Le gouvernement tchèque autorise la culture de cannabis pour usage personnel

Traduction d'un article de Sean Carney, paru dans le Washington Post le 8 décembre 2009. Lien en bas de page.


Le gouvernement intérimaire tchèque, dirigé par le statisticien en chef devenu premier ministre Jan Fischer, a franchi lundi une nouvelle étape destinée à faire de l'usage occasionnel de cannabis une affaire sans tracas.

Le cabinet de Fischer a défini ce qui constitue de «petites quantités» de cannabis pour usage personnel, précisant le Code pénal qui dès début 2010 dépénalise la culture et la possession de cannabis par des particuliers.

Au 1 janvier les particuliers pourront cultiver jusqu'à cinq plants de cannabis ou avoir plusieurs cigarettes de cannabis dans les poches sans crainte de poursuites pénales. 

Auparavant, ce qui constituait une petite quantité n'avait pas été précisé et la police et les tribunaux interprétaient le Code pénal au cas par cas, ce qui aboutissait souvent à l'incarcération de petits cultivateurs.

L'approbation par le gouvernement d'un tableau précisant quelles quantités de drogues sont autorisées est une partie essentielle du nouveau Code pénal du pays qui a été approuvé l'année dernière par les deux chambres du Parlement, et a été promulguée par le président Vaclav Klaus en janvier 2009. Sans une table des quantités approuvées, qui seront utilisées par la police tchèque, la dépénalisation de la drogue aurait été difficile à juger par les tribunaux et les enquêteurs.

La plante est toujours illégale, toutefois la possession de cinq plants ou moins n'est qu'un délit, et des amendes pour possession seront comparables aux sanctions applicables aux infractions au stationnement. La décision tchèque est en phase avec les libéraux du pays, et des attitudes sociales proches des Néerlandais, et une approche tolérante vis-à-vis des libertés civiles.

Il ya aussi un détail intéressant à propos du mode de vie des Tchèques: ils sont les plus gros buveurs de bière au houblon en Europe, et sont également les plus nombreux à fumer du cannabis.

Les Tchèques consomment 320 litres de bière au houblon par personne et par an. Aussi 22% des Tchèques âgés de 16 à 34 ans ont fumé du cannabis au moins une fois dans l'année, selon un récent rapport de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies.

Il ya peut-être une raison botanique à l'enthousiasme tchèque pour le cannabis.

Le houblon, une fleur la taille du pouce, en forme de bulbe, à feuilles vertes et qui est utilisé pour donner à la bière son goût amer, et les fleurs de cannabis, de même forme, taille et couleur, sont les deux seuls membres de la famille végétale Cannabaceae.

La décriminalisation tchèque pour la possession de petites quantités de cannabis n'a toutefois pas apporté plus de clarté à la politique du pays sur le cannabis médical, un problème qui prend de l'ampleur tant en Europe, qu'en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde.

Konopi Je Lek”, une organisation tchèque à but non lucratif qui fait la promotion du cannabis médical a récemment cofondé le premier dispensaire de cannabis médical du pays, à Prague malgré l'absence de lois sur le cannabis médical dans les lois du pays.

L'inauguration du dispensaire le 28 septembre 2009 (le Jour de l'État tchèque et de la fête du Saint Patron du pays, Saint Venceslas, ou Wenceslas), a été suivi par le maire de Prague Pavel Bem M., qui est aussi un médecin et un promoteur de l'utilisation rationnelle du cannabis.

Toutefois, depuis l'ouverture du dispensaire, la police de Prague a fait une descente, emportant le cannabis destiné aux patients, et le dispensaire est maintenant à la recherche de cultivateurs pour aider à reconstituer son approvisionnement.

Certains tribunaux tchèques, dans certains cas, font dérogation à la législation en vigueur afin de permettre un usage médical et la culture de cannabis, déclenchant des batailles juridiques.

La situation incertaine du cannabis médical en République tchèque est semblable à la situation de vide juridique autour de l'usage médical de la plante ailleurs en Europe.

Texte original: http://blogs.wsj.com/new-europe/2009/12/08/czech-govt-allows-5-cannabis-plants-for-personal-use-from-2010/

0 comments:

Enregistrer un commentaire